Construire

Construction d’un logement à but locatif en Pinel pour des avantages intéressants

Vous souhaitez investir dans l’achat d’un terrain pour y construire par la suite un logement à louer ? Sachez donc qu’actuellement avec la mise en place de la Loi Pinel, vous pouvez bénéficier de certains avantages liés à ce dispositif. Eh oui, la Loi Pinel n’est pas seulement consacrée à la mise en location d’un logement neuf, mais elle peut aussi intervenir dans la construction d’un bien immobilier qui sera destiné à la location. Mais, il est avant tout essentiel que vous respectiez des obligations pour avoir droit aux avantages de réduction d’impôt sur le revenu obtenu par cette loi.

Les obligations pour une construction en Pinel

La première obligation à respecter en vue de profiter de l’avantage fiscal Pinel en construction de bien immobilier à louer consiste tout d’abord à déposer un permis de construire avant le 31 décembre 2017. Après cette date de dépôt de votre permis, vous avez un délai de 30 mois afin de terminer les travaux de construction de votre logement à louer.

Vous devez aussi vous engager à louer votre bien pour une durée de location de 12 mois à la suite de l’achèvement des travaux.  Le locataire choisi doit correspondre à certains critères mis en place par cette loi.

Un loyer spécifique doit aussi être établi en respectant les plafonds également définis par la loi Pinel. Il s’agit là d’autant de conditions afin que votre bien soit éligible au dispositif Pinel.

Trouver le terrain idéal pour réussir à bâtir un logement Pinel

Vous souhaitez donc réaliser un projet de construction de logement Pinel ? Sachez donc que chercher un terrain adéquat constitue la première démarche à faire. Mais où trouver ? Quelles régions choisir pour son terrain de construction ? Il faut savoir que des zones précises sont déjà établies dans la Loi Pinel. Seuls ces lieux sont éligibles au dispositif !

Les communes et les secteurs dans la zone A et B faits parties de ces lieux, car il est possible d’y trouver une forte tension locative. Eh oui, votre bien peut facilement trouver un locataire dans l’une de ces zones. Quant aux zones B2 et C, vous avez besoin de faire une dérogation en vue de pouvoir y construire un bien immobilier à but locatif.