Vendre

Revendre un logement acquis en loi Pinel

Est-il possible de revendre un bien immobilier acheté en loi Pinel ? Une question que se posent bon nombre de particuliers qui décident d’investir dans le bien immobilier locatif. Eh oui, la revente de son logement Pinel est totalement faisable, mais cela à certaines conditions que le propriétaire investisseur doit respecter soigneusement. Quelles sont donc ces modalités qu’il est essentiel de suivre à la lettre pour vendre rapidement et facilement son logement sans risque de pénalité ?

Respect de la durée établie pour la location de son bien immobilier

Il s’agit là de la première condition qu’il est essentiel de suivre à la lettre. Il faut noter que pour bénéficier d’une réduction d’impôt obtenu par la Loi Pinel, il faut louer son bien neuf pour une durée de 6 ans minimum et de 12 ans maximum. Peu importe votre choix de nombre d’années, vous gagnerez un taux de déduction fiscale intéressante. Pour 6 années de location, vous obtenez un taux de 12 %, quant à 12 années de location, la valeur du taux de déduction d’impôt est assez importante, environ dans les 21 %.

Lors de votre achat de bien Pinel, précisez soigneusement le nombre d’années auquel vous souhaitez louer votre logement. Sachez que le mieux est d’opter pour une durée initiale d’engagement de location de 6 ans. Vous avez la possibilité de revendre votre bien à seule condition que ces 6 ans soient expirés. Si vous souhaitez encore relouer votre bien à la fin de cette période, sachez que cette durée peut être par la suite réengagée, mais seulement sur deux périodes consécutives de 3 ans chacune.

Faire attention au fait d’être en déficit foncier

En vue de mettre en vente son logement Pinel, dans le cas où votre période d’engagement a pris fin, sachez qu’une condition essentielle doit être soigneusement respectée. Il s’agit là du déficit foncier.

Eh oui, si vous désirez revendre votre bien immobilier Pinel, vous ne devez pas être dans une situation de déficit foncier depuis 3 ans. Pour être plus clair et précis, il faut que vos revenus soient supérieurs aux charges déductibles attachées à votre bien immobilier locatif. Dans ce cas, vous pouvez revendre votre bien à la fin de la période de location.

Dans le cas contraire, si vous avez des revenus en dessous des charges déductibles, sachez que vous serez obligé de continuer la location de votre bien pour la même durée d’engagement et que la revente ne sera guère faisable.