L’investissement immobilier locatif : trouver le lieu idéal pour son logement à louer

Vous cherchez un bon moyen pour fructifiant vos fonds ? Vous souhaitez trouver un excellent placement pour vos épargnes ? Sachez que l’investissement immobilier locatif constitue une forme de placement qui permet de bien conserver ses ressources financières. Cela permet aussi de  gagner une part importante de bénéfice sur le long terme. Eh oui, il faut dire que l’achat d’un bien immobilier qui va être par la suite loué permet d’épargner en toute sécurité ses fonds disponibles. Cependant, dans quel endroit acheter un bien immobilier ? Quel secteur serait le plus apprécié par les locataires ? Quelles régions constituent les lieux les plus prisés par les autres investisseurs en immobilier locatif ?

Les endroits à forts investisseurs en immobilier locatif

Vous souhaitez savoir dans quelles régions de l’hexagone les investisseurs dans ce domaine comptent en grand nombre. Sachez que les lieux les plus appréciés et les plus populaires pour investir dans le logement à louer sont en général constitués par la région Parisienne. Eh oui, tout le monde cherche un logement au cœur de la métropole. Cependant, le prix des biens dans cette région est assez important. Pour cela, il est essentiel d’avoir sur soi un lourd budget. De nombreux propriétaires bailleurs investissent également dans des maisons ou des appartements au sein de la région de l’Auvergne Rhône-Alpes, l’Occitanie, la Nouvelle-Aquitaine et la Provence-Alpes Côte d’Azur.

Investir dans un bien immobilier neuf pour profiter d’un lot d’avantages considérables

Après avoir trouvé le lieu idéal pour son investissement locatif, la prochaine étape est la recherche du bien en question, cependant, pour lequel opter, un bien immobilier neuf ou ancien ? Il s’agit d’une question qui mérite un temps de réflexion et les conseils judicieux d’un expert dans le domaine de la location immobilière. Toutefois, sachez qu’actuellement, grâce à la Loi Pinel, l’État incite fortement sur l’investissement de bien locatif tous neuf.

Comment fonctionne cette loi Pinel ? Il faut savoir qu’en achetant une maison ou un appartement à louer dans un état neuf, vous bénéficierez d’une haute déduction fiscale avec un taux entre 12 à 18% environ selon le nombre d’années de mise en location de votre logement. En général, vous bénéficiez de ce taux si vous louez votre bien entre 6 à 9 ans.

Continuer la lecture L’investissement immobilier locatif : trouver le lieu idéal pour son logement à louer

Revendre un logement acquis en loi Pinel

Est-il possible de revendre un bien immobilier acheté en loi Pinel ? Une question que se posent bon nombre de particuliers qui décident d’investir dans le bien immobilier locatif. Eh oui, la revente de son logement Pinel est totalement faisable, mais cela à certaines conditions que le propriétaire investisseur doit respecter soigneusement. Quelles sont donc ces modalités qu’il est essentiel de suivre à la lettre pour vendre rapidement et facilement son logement sans risque de pénalité ?

Respect de la durée établie pour la location de son bien immobilier

Il s’agit là de la première condition qu’il est essentiel de suivre à la lettre. Il faut noter que pour bénéficier d’une réduction d’impôt obtenu par la Loi Pinel, il faut louer son bien neuf pour une durée de 6 ans minimum et de 12 ans maximum. Peu importe votre choix de nombre d’années, vous gagnerez un taux de déduction fiscale intéressante. Pour 6 années de location, vous obtenez un taux de 12 %, quant à 12 années de location, la valeur du taux de déduction d’impôt est assez importante, environ dans les 21 %.

Lors de votre achat de bien Pinel, précisez soigneusement le nombre d’années auquel vous souhaitez louer votre logement. Sachez que le mieux est d’opter pour une durée initiale d’engagement de location de 6 ans. Vous avez la possibilité de revendre votre bien à seule condition que ces 6 ans soient expirés. Si vous souhaitez encore relouer votre bien à la fin de cette période, sachez que cette durée peut être par la suite réengagée, mais seulement sur deux périodes consécutives de 3 ans chacune.

Faire attention au fait d’être en déficit foncier

En vue de mettre en vente son logement Pinel, dans le cas où votre période d’engagement a pris fin, sachez qu’une condition essentielle doit être soigneusement respectée. Il s’agit là du déficit foncier.

Eh oui, si vous désirez revendre votre bien immobilier Pinel, vous ne devez pas être dans une situation de déficit foncier depuis 3 ans. Pour être plus clair et précis, il faut que vos revenus soient supérieurs aux charges déductibles attachées à votre bien immobilier locatif. Dans ce cas, vous pouvez revendre votre bien à la fin de la période de location.

Dans le cas contraire, si vous avez des revenus en dessous des charges déductibles, sachez que vous serez obligé de continuer la location de votre bien pour la même durée d’engagement et que la revente ne sera guère faisable.

Continuer la lecture Revendre un logement acquis en loi Pinel

Construction d’un logement à but locatif en Pinel pour des avantages intéressants

Vous souhaitez investir dans l’achat d’un terrain pour y construire par la suite un logement à louer ? Sachez donc qu’actuellement avec la mise en place de la Loi Pinel, vous pouvez bénéficier de certains avantages liés à ce dispositif. Eh oui, la Loi Pinel n’est pas seulement consacrée à la mise en location d’un logement neuf, mais elle peut aussi intervenir dans la construction d’un bien immobilier qui sera destiné à la location. Mais, il est avant tout essentiel que vous respectiez des obligations pour avoir droit aux avantages de réduction d’impôt sur le revenu obtenu par cette loi.

Les obligations pour une construction en Pinel

La première obligation à respecter en vue de profiter de l’avantage fiscal Pinel en construction de bien immobilier à louer consiste tout d’abord à déposer un permis de construire avant le 31 décembre 2017. Après cette date de dépôt de votre permis, vous avez un délai de 30 mois afin de terminer les travaux de construction de votre logement à louer.

Vous devez aussi vous engager à louer votre bien pour une durée de location de 12 mois à la suite de l’achèvement des travaux.  Le locataire choisi doit correspondre à certains critères mis en place par cette loi.

Un loyer spécifique doit aussi être établi en respectant les plafonds également définis par la loi Pinel. Il s’agit là d’autant de conditions afin que votre bien soit éligible au dispositif Pinel.

Trouver le terrain idéal pour réussir à bâtir un logement Pinel

Vous souhaitez donc réaliser un projet de construction de logement Pinel ? Sachez donc que chercher un terrain adéquat constitue la première démarche à faire. Mais où trouver ? Quelles régions choisir pour son terrain de construction ? Il faut savoir que des zones précises sont déjà établies dans la Loi Pinel. Seuls ces lieux sont éligibles au dispositif !

Les communes et les secteurs dans la zone A et B faits parties de ces lieux, car il est possible d’y trouver une forte tension locative. Eh oui, votre bien peut facilement trouver un locataire dans l’une de ces zones. Quant aux zones B2 et C, vous avez besoin de faire une dérogation en vue de pouvoir y construire un bien immobilier à but locatif.

Continuer la lecture Construction d’un logement à but locatif en Pinel pour des avantages intéressants

Un secteur d’investissement avantageux : achat, vente, construction ou location immobilière

Vous souhaitez trouver un secteur d’investissement qui rapporte énormément et cela sur le long terme ? Vous avez envie de placer vos ressources financières dans un projet qui vaille le coup ? Vous désirez mettre vos fonds bien à l’abri ? Que ce soit l’une ou l’autre de ces envies, il faut savoir que le secteur de l’investissement immobilier est un secteur fructifiant qui permet de placer convenablement ses épargnes ou ses fonds économisés depuis de longues années.

L’investissement immobilier, un excellent placement pour ses fonds

Qu’il s’agisse d’achat, de vente, de construction et surtout de location de bien immobilier, sachez que ce secteur permet de conserver soigneusement ses fonds pour les faire dédoubler ou même tripler par la suite. Au cœur de ce secteur, l’État a voulu inciter davantage de futurs propriétaires bailleurs dans l’achat de bien neuf en vue d’être mis en location. À partir de la mise en place de la Loi Pinel, ces investisseurs profiteront d’une déduction fiscale intéressante selon la durée d’engagement de leurs biens immobiliers.  La valeur du taux de défiscalisation peut être de 12%, de 18% ou de 21 %, en fonction de la période d’engagement en location de son bien. De quoi réjouir et intéresser de nombreux futurs investisseurs en immobilier locatif !

Défiscalisation en loi Pinel : les logements permettant de bénéficier de ce dispositif

Les logements concernés par la loi Pinel sont en principe constitués par les logements neufs, que ce soit une maison ou un appartement achevé neuf, ou que ce soit un bien immobilier en cours d’achèvement. Pour l’un ou l’autre de ces cas, le logement doit être destiné à la location en tant que résidence principale des futurs locataires.

Des exigences en termes de performance énergétique au sein du logement sont aussi à respecter pour avoir droit à la défiscalisation Pinel. Il est aussi essentiel que vous respectiez un plafonnement du montant de loyer de votre bien. Ce plafond dépend des ressources financières du locataire, de la structure du bien à louer (est-il correctement équipé ou non ?) et sans oublier de la zone géographique où il est situé (Zone A, A bis, B1 ou B2).

Pour avoir vraiment droit à ce dispositif, il est aussi important que vous ne cumulez pas d’autres dispositifs de défiscalisations comme la Loi Duflot, la Loi Malraux ou la Loi Censi-Bouvard…

Continuer la lecture Un secteur d’investissement avantageux : achat, vente, construction ou location immobilière